showcase demo picture

Extraits du livre: Lecture d’Auras et Soins Esséniens (Anne Givaudan – Antoine Achram)

La mémoire cellulaire

Même lorsque l’on connaît le nœud de la vie antérieure qui est à l’origine de notre problème actuel, il arrive parfois que la maladie persiste sur le corps physique. Il s’agit, dans ce cas, d’une mémoire cellulaire qu’il va falloir désincruster. L’âme impressionnée par un fait particulièrement fort va en imprimer la mémoire au niveau des cellules qui la répercuteront d’une vie à l’autre. Un soin spécifique peut alors aider à laver cette mémoire.

Complément d’information:

Les troubles perdurent parce que leur compréhension s’est faite au niveau mental uniquement et non au niveau cellulaire.

Posted in: Extraits de livre Tagged:

Comments: Extraits du livre: Lecture d’Auras et Soins Esséniens (Anne Givaudan – Antoine Achram)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *