Warning: Use of undefined constant init_method - assumed 'init_method' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/customer/www/peps4u.be/public_html/wp-content/themes/zentheme/functions.php on line 41
Méditation favorisant l'ouverture du troisième oeil (B.A. Brennan) - peps4u.be peps4u.be
showcase demo picture

Méditation favorisant l’ouverture du troisième oeil (B.A. Brennan)


Allongez-vous sur le dos, ou asseyez-vous, le dos bien droit. Ce qui compte, c’est que vous soyez dans une position bien confortable, propice à la détente.
Inspirez profondément en remplissant d’abord l’abdomen, puis le bas du thorax, enfin le haut des poumons et les bronches.

Ouvrez la bouche toute grande en repoussant la langue vers la gorge, sans vous étrangler bien sûr.

Laissez l’air s’échapper en le dirigeant de l’arrière-gorge vers le voile du palais et expirez le plus lentement possible.

Cette expiration doit être régulière et ne pas ressembler à un gargarisme.Ne renversez à aucun moment la tête en arrière. Tenez-la au contraire bien droite, dans le prolongement de la colonne vertébrale. L’air doit se vider très lentement, en commençant par celui de l’abdomen, puis de la poitrine, enfin les bronches.

Videz-vous complètement.

Reprenez votre souffle et détendez-vous.

Lorsque vous aurez assimilé cet exercice, ajoutez-y la visualisation suivante :

Au moment de l’expiration, visualisez un rayon doré partant du sacrum et remontant le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du crâne. Recommencez 3 fois.
Concentrez-vous sur le chakra frontal, où le rayon lumineux peut devenir rose.

Recommencez 3 fois.

Notez que les deux rayons, celui venant du sacrum et celui de la région frontale, opèrent leur jonction dans un zone étroite comprise entre la fosse pituitaire et le thalamus.
N’effectuez pas plus de trois ou quatre respirations profondes pour chaque coté du corps. Vous risqueriez d’être pris d’étourdissements. Je vous recommande de pratiquer ces exercices avec prudence. Ils sont très puissants. Procédez lentement, toujours à l’écoute de vos rythmes intérieurs.

N’essayez pas de vous surpasser. Nous ne sommes pas sur un stade ici. Ces ouvertures de consciences prennent du temps. Quelque soit notre impatience, nous ne pouvons en précipiter le cours

Notes complémentaires de l’auteure:

Durant une séance de soins, je fais quelques exercices rapides de respiration pour élever mes vibrations. Cela m’aide à mieux discerner les couches supérieures de l’aura. Je respire par le nez à petits coups rapides, l’air raclant la partie supérieure de mon arrière-gorge. A force de les pratiquer, ces exercices me sont devenus faciles. Je respire aussi longuement, profondément, sans faire de pause entre l’inspiration et l’expiration, à un rythme égal et régulier. Ces respirations m’aident à concentrer mon attention, éclaircissent mon esprit et équilibrent mon champ d’énergie. J’appelle cette technique le « raclement nasal ».

Posted in: Méditations, Spiritualité Tagged: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *